Qui ne rêve pas de faire baisser de moitié sa facture d’électricité ? Sachez que cela n’est plus impossible et que vous pouvez réellement réduire la consommation électrique et économiser l’énergie en changeant vos habitudes de consommations dans l’emploi que vous faites sur les appareils qui consomment le plus d’électricité.

Réduire la consommation électrique pour les réfrigérateurs et congélateurs

Pour économiser l’énergie dans l’emploi des réfrigérateurs et congélateurs, il faut Installer votre réfrigérateur/congélateur au bon endroit, il faut savoir qu’il est nécessaire de laisser de l’espace entre le mur et l’appareil pour que l’air circule correctement. Pour économiser l’énergie, il est conseillé de se servir de votre réfrigérateur pour décongeler les aliments. Le froid émis par le produit congelé rafraîchira naturellement les autres aliments de votre frigo. D’autre part, il faut dégivrer votre frigo. Un appareil givré consomme beaucoup plus d’électricité. Dès que le givre atteint 3 mm d’épaisseur, il est donc essentiel d’entretenir votre appareil, sous peine de voir sa consommation augmenter de 30 %.

Réduire la consommation électrique pour les appareils multimédia

Il faut savoir que les appareils multimédia consomment en électricité même en veille. Il est alors conseillé de partir à la chasse de ces appareils en veille. Dans ce sens, il faut débrancher les appareils multimédia qui peuvent être débranchés à savoir le téléviseur dont la veille coûte entre 5 et 15 € par an, le lecteur DVD ou BluRay : ses heures de veille cumulées sur l’année reviennent entre 3 et 13 €, les consoles de jeu : leur veille coûte à l’année entre de 2 à 10 €, l’ordinateur : sa veille revient entre 6 et 30 € pour un an, la cafetière : par an, ses heures de veille vous coûte entre 2 et 4 €, le micro-ondes et la  chaîne Hi-fi dont la veille revient entre 3 et 20 € l’année, le box/modem, qui coûtent 10 € par an en veille.

Réduire la consommation électrique pour le sèche-linge

Avant de mettre le linge dans cette machine, il faut d’abord l’essorer. Il faut avoir l’habitude de ne pas faire tourner votre sèche-linge que quand il est plein. Si les moyens vous permettent, choisissez les modèles à évacuation à ceux à condensation qui consomment 10 à 20 % de plus. Il existe également des modèles avec une pompe à chaleur intégrée, qui permettent des économies d’environ 40 % par rapport à un modèle traditionnel.