Isolation des combles, pourquoi

Une maison non isolée est fortement exposée aux pertes de chaleur qui entraînent de grosses factures énergétiques. Et s’il est vrai que pour une bonne rénovation énergétique, différents types de travaux sont à envisager, il n’en demeure pas moins que l’isolation reste le projet le plus important. Mais pourquoi prioriser l’isolation des combles perdus et aménagés? Quel intérêt avez-vous concrètement à procéder à ce type de réalisation ? Et de quelles subventions pouvez-vous bénéficier pour faciliter la réalisation d’un tel projet ?

Pourquoi mettre un accent sur l’isolation des combles ?

Les déperditions thermiques ont lieu à divers endroits de votre logement. Les différentes parois constituent les points d’échanges de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur. Mais les pertes de chaleur ne sont pas les mêmes à tous les niveaux. Il est en effet prouvé à travers les calculs de déperditions thermiques que la toiture et les combles, à eux seuls, sont responsables de 30% des déperditions thermiques. Dans le même temps, les murs occasionnent 25% des pertes de chaleur tandis que 13% des pertes énergétiques se font par les fenêtres. On remarque donc que les combles constituent les parties les plus exposées. En clair, l’on doit isoler ses combles avant de penser à tout autre type de rénovation telle que l’amélioration des systèmes de ventilation et de chauffage. cliquez ici pour en savoir plus.

Les principaux avantages de l’isolation des combles

Comme sus énuméré, les combles sont responsables des plus grosses pertes d’énergie. En procédant à la rénovation des combles, vous réduisez d’environ 30% les pertes de chaleur. Par ailleurs, il faut savoir qu’en comparaison à une maison non isolée, une construction qui respecte les critères de la RT 2012 permet de réaliser jusqu’à 95% d’économies supplémentaires. La rénovation des combles permet donc de moins dépenser à long terme. Par ailleurs, vous devez savoir qu’un tel projet est indispensable si vous désirez bénéficier d’un confort optimal à l’intérieur de votre habitation, aussi bien en été qu’en hiver. En effet, les pertes de chaleur causent une certaine instabilité de la température interne. En hiver, vous avez donc trop froid malgré le chauffage et en été la fraicheur émise par votre climatiseur a tendance à s’échapper. Enfin, vous devez prendre en compte qu’isoler ses combles permet d’en améliorer les performances énergétiques globales de votre habitation. Sa valeur sur le marché est par conséquent plus haute.

Les aides disponibles pour isoler ses combles

Les certificats d’économie d’énergie constituent un dispositif mis en place par le gouvernement afin d’obliger les fournisseurs de carburant à payer pour l’impact de leurs activités sur l’environnement. Dans cette optique, ces fournisseurs proposent des primes à travers des organismes agréés. Vous avez ainsi la prime énergie qui peut vous aider dans la réalisation de votre isolation des combles aménagés ou perdus. Il y a également l’Eco Prêt à Taux Zéro, la Crédit d’Impôt, la TVA réduite ainsi que les aides de l’ANAH.