Comment détecter les signes d’un besoin d’entretien pour votre pompe à chaleur ?

pompe à chaleur

Publié le : 08 août 20236 mins de lecture

La pompe à chaleur joue un rôle crucial dans le refroidissement et le chauffage d’une habitation. C’est en effet grâce à elle que les occupants bénéficient d’un intérieur agréable à vivre et surtout à la bonne température. Cependant, ce dispositif doit être bien entretenu pour fonctionner de manière optimale. Ce petit guide présente les signes qui indiquent qu’une pompe à chaleur nécessite une attention particulière.

Comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur

Pour mieux saisir l’utilité de l’entretien d’une pompe à chaleur, il faut d’abord comprendre le fonctionnement de cet appareil.

La pompe à chaleur est un système thermodynamique qui transfère la chaleur d’un endroit à un autre. Pour cela, elle utilise un liquide spécial appelé fluide frigorigène. Ce dernier capte la chaleur extérieure, puis la libère à l’intérieur, grâce à un mécanisme d’évaporation et de condensation. C’est ce processus continuel qui permet de réchauffer ou de refroidir une habitation.

Au fur et à mesure qu’elle est utilisée, la pompe à chaleur s’expose à divers risques d’empoussièrement et de dysfonctionnement. Elle peut alors perdre en efficacité. C’est pourquoi il faut régulièrement l’entretenir. L’ entretien pompe à chaleur contrat entretien pompe à chaleur permet d’optimiser son rendement, d’allonger sa durée de vie et d’éviter les pannes.

Les signes indiquant qu’une pompe à chaleur a besoin d’entretien

Plusieurs signes avant-coureurs permettent de savoir qu’une pompe à chaleur a besoin d’un peu d’entretien. Voici quelques-uns d’entre eux :

  • La baisse des performances : une pompe à chaleur qui peine à chauffer ou refroidir un espace intérieur pourrait indiquer une panne de fonctionnement qui nécessite une attention immédiate ;
  • L’augmentation de la consommation énergétique : la hausse inexpliquée de la facture d’énergie d’une habitation peut être attribuée à une pompe à chaleur mal entretenue. Celle-ci doit en effet travailler plus dur pour fournir le même niveau de confort ;
  • Les bruits inhabituels : des bruits étranges tels que des grincements, des cliquetis ou des bourdonnements peuvent indiquer des problèmes mécaniques ou des pièces usées. Il faut donc rapidement procéder à l’entretien de l’appareil ;
  • La mauvaise qualité de l’air : la détérioration de la qualité de l’air à l’intérieur d’une habitation peut être causée par un filtre encrassé ou liée à des pannes dans le système de circulation d’air de la pompe à chaleur ;
  • Les fuites d’eau : des fuites d’eau autour de l’unité extérieure ou intérieure peuvent signaler des problèmes au niveau des conduites ou du circuit frigorifique de l’appareil.

Chaque propriétaire d’habitation se doit donc d’être attentif à ces symptômes afin de diagnostiquer les pannes à temps et de prendre les dispositions nécessaires. L’usage de la pompe à chaleur n’en sera que plus profitable et plus bénéfique.

Entretien de la pompe à chaleur : à quelle fréquence ?

La fréquence d’entretien d’une pompe à chaleur dépend des caractéristiques de l’appareil. En effet, les fabricants fournissent généralement des directives spécifiques sur le sujet. Il faut donc chercher à les connaître et à les interpréter.

De manière spécifique, la régularité de l’entretien est déterminée par les critères tels que la puissance du dispositif et la quantité de fluide frigorigène. Ainsi, les appareils dont la puissance est comprise entre 4 et 70 kW doivent être révisés au maximum tous les deux ans. Les pompes de plus de 70 kW devront quant à elles être entretenues tous les 5 ans.

Enfin, les fluides frigorigènes doivent être contrôlés à chaque révision. Toutefois, leur remplacement n’a lieu que tous les 5 ans. Hormis ces dispositions, tous les autres signes peuvent indiquer des pannes ponctuelles. Si celles-ci surviennent, il ne faut pas attendre le prochain entretien avant de résoudre les problèmes posés.

Les étapes de l’entretien d’une pompe à chaleur

La meilleure façon d’entretenir une pompe à chaleur est de faire appel à un prestataire professionnel comme engie-homeservices.fr. Celui-ci peut s’occuper du contrôle complet d’équipement et veillera à sa remise en bon état. Il saura prendre les bonnes dispositions et utiliser le matériel adéquat en fonction du type de pompe à chaleur utilisé par l’habitation.

En tant que propriétaire, il y a tout de même quelques gestes à adopter pour prendre soin de sa pompe à chaleur. Voici quelques-uns :

  • Nettoyer régulièrement les filtres, conformément aux recommandations du fabricant ;
  • Dégager les entrées et sorties d’air en évitant notamment qu’elles soient obstruées par des meubles, des débris ou des plantes ;
  • Inspecter les connexions électriques pour s’assurer qu’elles sont serrées et en bon état ;
  • Consulter le manuel d’utilisation : celui-ci fournit les directives d’entretien et de maintenance propres à l’appareil.

Ces petits gestes permettent de prévenir la plupart des pannes. Toutefois, ils n’excluent pas la nécessité de faire appel à un professionnel en cas de dysfonctionnement grave.


Pourquoi l’entretien régulier de votre pompe à chaleur est essentiel : économies d’énergie et durabilité
L’installation d’une climatisation réversible : avantages pour le confort tout au long de l’année

Plan du site