Comment s’entretient un panneau solaire ?

panneau solaire

Les panneaux voltaïques doivent être régulièrement entretenus pour éliminer les obstacles pouvant entraver leur fonctionnement. En effet, l’accumulation des saletés finit par constituer un obstacle au captage des rayons solaires. Nous vous présentons, dans cet article, les bons gestes à adopter pour augmenter la longévité de vos panneaux et leur assurer un rendement énergétique optimal.

Pourquoi entretenir ses panneaux photovoltaïques ?

Généralement, le panneau solaire ne requiert que très peu d’entretien. Néanmoins, le nettoyage n’est pas à prendre à la légère. Une baisse de rendement a été clairement constatée en l’absence d’un entretien régulier. Au fil du temps, la poussière et d’autres particules polluantes viennent se coller aux vitres des panneaux. Ces dépôts commencent alors à compromettre le rendement énergétique de ces dispositifs. Cela se traduit par une durée de vie plus courte.

Le premier conseil que les professionnels prodiguent est d’effectuer un contrôle fréquent des différents composants du panneau. Cette intervention prévient les dysfonctionnements du mécanisme de production d’énergie. Plus vite les problèmes sont repérés, plus rapides seront les réparations. Par ailleurs, il faut procéder au nettoyage des panneaux deux à trois fois par an en tenant compte de l’endroit où ils sont installés : un facteur déterminant pour la fréquence de l’entretien.

Les environnements à risques de saleté

Après l’installation de panneau solaire, il faut mettre en place un planning de nettoyage rigoureux. Sachez qu’à certains endroits les saletés ont tendance à s’accumuler sur la toiture de façon plus visibles. C’est le cas des espaces ruraux et des zones en bord de mer. Commençons par les zones urbaines ! Les industries génèrent des particules polluantes qui viennent se coller aux panneaux ralentissant ainsi la récupération des rayons solaires et leur transformation en énergie. Le rendement de votre dispositif perd peu à peu de son efficacité.

Quant aux zones agricoles, la période de l’été se veut particulièrement marquée par la pollution. Cependant, même si les panneaux sont posés à proximité de la mer, ils ne sont pas à l’abri des saletés à cause du sable et du sel très présents dans l’air marin.

Les bons gestes d’entretien

Pour nettoyer vos panneaux, vous avez uniquement besoin d’une éponge douce et d’un peu d’eau. L’usage du savon est strictement interdit ! Notez que l’eau doit être déminéralisée avant de la pulvériser sur le panneau. Pour venir à bout des saletés insistantes, vous pouvez utiliser une raclette. Appuyez légèrement sans pour autant gratter les traces. Pour des raisons de sécurité, il est déconseillé de marcher sur les panneaux. Autrement, vous risquez non seulement de tomber mais vous pouvez aussi casser les capteurs et les vitres.

Voici donc quelques erreurs à éviter au moment de l’entretien :

  • L’usage d’une riche en calcaire
  • La pulvérisation des panneaux avec une eau trop froide sur une surface chaude
  • Le recours à des détergents
  • L’exercice d’une pression sur les joints du cadre
  • Prendre appui sur les plaques

Un entretien annuel de l’onduleur solaire est nécessaire pour maintenir les performances du système voltaïque à un niveau optimal. Pour cela, il faudra enlever la poussière qui bloque les entrées d’air et les ventilateurs. Lisez bien les informations indiquées sur les écrans de contrôle et procédez à une inspection minutieuse des câbles.

A noter : En dépit des gestes précédemment cités, le recours à un professionnel est d’une importance capitale pour garder vos panneaux photovoltaïques en bon état. Une intervention annuelle s’impose !

Quand nettoyer ses panneaux ?

Les panneaux peuvent être examinés à l’œil nu surtout s’ils sont installés à un endroit facile d’accès. Dans le cas contraire, vous devez prêter une attention particulière à la production d’énergie. Regardez bien votre facture d’électricité. Si vous constatez que le rendement est inférieur à celui de l’année de précédente, cela doit être interprété comme le signe d’une perte de régime. Et il y a de fortes chances de cette baisse de production soit étroitement liée à l’accumulation de saletés dans les composants du panneau.

Vu le prix d’un panneau solaire, les équipements doivent être entretenus deux à trois fois par an au printemps. Car au retour des beaux jours, il est nécessaire de bien nettoyer les impuretés qui se seraient accumulées à cause des intempéries. L’automne est également un moment propice au nettoyage. Cela vous permet de débarrasser vos panneaux des saletés pour entamer la saison hivernale avec un capital énergétique optimal.

A savoir : Le nettoyage des panneaux se fait le matin : au moment où les panneaux sont froids. Cela vous met à l’abri des brûlures plus fréquentes lorsque le niveau d’ensoleillement est à son maximum.


Quel est le prix d’un panneau solaire ?
Énergie solaire photovoltaïque : fonctionnement et avantages