isolation-des-combles-et-economies-d-energie

Pour faire des économies d’énergie substantielles, vous devez isoler correctement la maison et l’isolation des combles apparaît comme la solution la plus efficace. Mais comment s’y prendre et comment réduire le budget global des travaux ?

Quelles économies avec l’isolation ?

Quand vous isolez les combles de votre maison, vous empêchez environ 30% de la chaleur de votre logement de s’échapper par la toiture. C’est par là que la majorité des déperditions énergétiques a lieu et des combles mal isolés constituent une véritable passoire énergétique. Si vous souhaitez connaître les procédures à suivre, cliquez ici pour en savoir plus.

En moyenne, les ménages constatent une économie d’environ 20% sur leur facture énergétique après avoir fait réaliser l’isolation des combles par des artisans qualifiés. Cette économie peut représenter plusieurs dizaines d’euros par an. L’économie est d’autant plus grande qu’il est également possible de financer les travaux grâce aux aides de l’Etat, faisant de l’isolation l’une des opérations les plus rentables dans la maison.

Les travaux sont-ils pris en charge ?

L’isolation de toiture peut être prise en charge par les aides financières à condition de respecter certains critères d’efficacité. Et pour respecter ces critères, vous devez absolument faire appel à un artisan RGE. Ce label certifie que l’entreprise qui effectue les travaux connaît les techniques qui assurent une isolation performante de votre logement.

De nombreuses aides peuvent financer vos travaux : avantages fiscaux, prime énergie, aides de l’ANAH… Les avantages fiscaux sont valables pour tous les foyers quel que soit leur statut fiscal et la prime énergie peut être demandée par tous, même si son mode de versement diffère en fonction du fournisseur d’énergie auquel vous faites appel. Les aides de l’ANAH sont toutefois soumises à un plafond de revenus qui change en fonction de la région dans laquelle vous habitez (Ile de France ou reste du territoire français) et de la composition de votre foyer. Si vous y avez droit, vous devrez toutefois respecter des conditions après la réalisation des travaux.

Comment isoler les combles ?

Il existe différentes techniques pour isoler les combles et elles dépendent surtout de l’accès à votre pièce et de votre volonté d’aménager une nouvelle surface sous les toits. Si vous disposez de combles perdus avec charpente fermette difficile d’accès, une isolation par soufflage est presque obligatoire. C’est la moins chère de toutes les méthodes et quoique très efficace, elle condamne définitivement l’accès à vos combles. Si vous souhaitez malgré tout pouvoir circuler, demandez une isolation dans les rampants.

En présence de combles aménagés et si vous souhaitez créer une nouvelle pièce, soyez particulièrement attentif à l’isolation. Une isolation par l’intérieur est souhaitable si votre budget est très limité mais le sarking est sans doute la méthode qui permet de conserver le plus de charme à la bâtisse même s’il s’agit de l’isolation la plus onéreuse.