calorifugeage

Dans le cadre d’une rénovation thermique, on pense souvent à isoler les combles, les murs ou les fenêtres, mais on oublie souvent les tuyaux d’eau chaude sanitaire. Pourtant, isoler cette partie du logement permet de faire des économies et de protéger l’environnement.

Qu’est-ce que le calorifugeage ?

Calorifuger les tuyaux fait partie des travaux de rénovation énergétique et revient à isoler les tuyaux d’eau chaude sanitaire pour éviter les déperditions de chaleur. Quand l’eau sort d’une chaudière, elle est généralement d’une température de 55°C et circule dans les tuyaux jusqu’au point d’arrivée (robinet ou chauffage). Mais si les tuyaux doivent parcourir un long chemin et passent dans des pièces froides, l’eau peut perdre jusqu’à 10°C en arrivant au point de sortie.

Cette déperdition de chaleur entraîne une consommation plus importante d’eau. La calorifuge permet d’économiser les dépenses en eau et de faire des économies d’énergie conséquentes. Les travaux nécessaires peuvent prendre quelques heures à quelques jours en fonction de la configuration de l’espace.

Une telle opération est possible dans les logements individuels mais aussi dans les copropriétés ou encore dans les bâtiments industriels. Si vous voulez en savoir plus sur les différents travaux calorifugescliquez ici pour voir plus d’infos.

Des économies financières et écologiques

Au contraire de travaux de rénovation énergétique plus conséquents comme l’isolation des combles, le changement des fenêtres ou l’isolation des murs, calorifuger des tuyaux ne nécessite que peu de matériaux et peu de main-d’oeuvre. Grâce au maintien de la chaleur dans les tuyaux, les économies réalisées se ressentent très rapidement sur la facture d’électricité. En fonction du bâtiment, les économies peuvent représenter plusieurs milliers d’euros.

Dans le cadre de la loi sur la Transition énergétique pour la croissance verte, ces travaux peuvent être totalement gratuits dans certaines situations, ce qui en fait une opération extrêmement rentable sur le court terme. Attention toutefois, contactez des organismes spécialisés avant de mettre en route les travaux. Vous devez faire appel à des artisans RGE pour réaliser l’opération.

La diminution de la consommation d’eau chaude est aussi bénéfique pour l’environnement. Une chaudière qui fonctionne moins rejette également moins d’énergie et moins de gaz à effet de serre. Il est toutefois recommandé de changer complètement la chaudière pour bénéficier de meilleurs résultats. Ces travaux peuvent également bénéficier d’aides financières de la part de l’Etat et d’autres organismes, à condition de respecter une certaine performance thermique.

Comment se déroulent les travaux ?

Avant d’engager les travaux, pensez à contacter des organismes spécialisés pour bénéficier des aides. Une fois qu’un état des lieux a été effectué, l’entreprise peut effectuer les travaux et aucun vote en assemblée générale n’est nécessaire.

L’opération consiste à entourer les tuyaux de manchons isolants pour éviter les déperditions de chaleur. Différents matériaux peuvent être utilisés selon les besoins : laine de verre, mousse phénolique, liège, verre cellulaire ou encore polystyrène. Une fois l’isolation assurée, les manchons sont entourés d’une protection en PVC destinée à rendre l’ensemble plus esthétique.

Les travaux peuvent être réalisés en quelques heures seulement par un seul artisan dans un logement individuel, mais les besoins sont souvent plus importants dans des bâtiments collectifs. N’hésitez pas à faire établir plusieurs devis avant de vous lancer dans les travaux. Une fois le calorifugeage terminé, vous pouvez constater des effets immédiats sur le confort de vie, et une facture moins élevée quelques mois plus tard.