Comment maintenir une température agréable dans son restaurant en été ?

ventilateurs

Les personnes qui viennent au restaurant ont déjà une idée de ce qu’elles attendent, comme les plats succulents, une ambiance invitant à la détente et à la bonne humeur, une belle décoration, un service de qualité et un air ambiant agréable. En été, la fraîcheur est de rigueur pour permettre aux clients de passer des moments mémorables, et surtout de les fidéliser. Les responsables et les propriétaires doivent prendre les mesures nécessaires pour que la chaleur de l’extérieur ne chauffe pas l’environnement dans les salles des restaurants.

Optimiser la ventilation naturelle

Cette option n’est possible que si seulement la configuration du restaurant le permet. La salle doit être dotée de grandes ouvertures favorisant la circulation de l’air. Dans l’idéal, les fenêtres des murs opposés sont à ouvrir pour faire baisser la température ambiante parce que le courant d’air est produit par la différence de pression. Cette ventilation naturelle peut être optimisée grâce à la brumisation à haute pression qui favorise le refroidissement de l’air ambiant. L’installation des protections solaires à l’extérieur du restaurant est aussi envisageable pour créer une zone d’ombre aux alentours. La ventilation naturelle convient lorsque la chaleur de l’extérieur ne dépasse pas la normale, mais cette option ne suffit plus en période de canicule et ne permet pas d’offrir un environnement frais aux clients. En cas de fortes chaleurs, d’autres dispositifs doivent être envisagés.

Installer des ventilateurs

Même sur une terrasse, la chaleur peut peser lorsque les températures arrivent à leur extrême. L’air qui circule devient chaud, rester à l’intérieur de la salle de restaurant s’avère être la meilleure alternative pour un moment agréable. L’installation des ventilateurs dans les différents recoins et sur le plafond permet d’accélérer la circulation de l’air et de refroidir l’atmosphère. Néanmoins, l’emplacement de ces dispositifs doit être bien étudié pour qu’ils puissent bien balayer la salle de restaurant et ne pas se diriger directement vers les sièges et les tables des clients. Ventiler l’espace ne suffit pas pendant les périodes de canicule puisque l’air devient chaud. Dans ce cas de figure, le mieux est de coupler les ventilateurs avec des humidificateurs. Ensemble, ces deux dispositifs transforment l’air qui devient humide et qui refroidit l’environnement intérieur. Dans l’idéal, comme selon la recommandation du ministère de la Santé, le mieux est de brumiser puis de ventiler cette humidité pour que la fraîcheur se propage.

Climatiser les salles de restaurant

L’installation des climatiseurs, notamment pour les constructions étanches et bien isolées, est une autre manière de baisser la température ambiante dans les salles de restaurant. Les gérants et les propriétaires ne doivent pas abuser de l’utilisation de ces dispositifs. Certes, ils ont la possibilité de régler la température au degré souhaité, mais certains principes d’usage doivent être respectés pour préserver la santé des clients. Une baisse subite de température à un niveau trop bas par rapport à celle de l’extérieur peut provoquer un rhume, de la fatigue, des défaillances respiratoires, voire une perte de conscience dans les cas les plus graves.

L’idéal est d’avoir une atmosphère ambiante de 21°C à 23°C en été. Le réglage de l’appareil permet d’y arriver sans difficulté, mais il faut toujours se référer à la température de l’extérieur. L’intérieur ne doit jamais être en dessous de 8°C par rapport à l’extérieur, sinon il y a un risque de choc thermique. Ainsi, en période de fortes chaleurs atteignant les 42°C, l’appareil doit être à 34°C et il ne faut pas descendre plus bas. Les autres dispositifs comme les humidificateurs viennent en complément.

Généralement, tous les restaurants sont équipés de ce genre de dispositifs. Dans le cas contraire, leur installation est à prévoir bien avant l’arrivée de l’été pour qu’ils soient opérationnels à ce moment. La mise en place de ces appareils doit impérativement respecter les normes en vigueur, comme la réglementation RT 2012. Certaines obligations incombent aux personnes qui installent ces équipements de climatisation. Les propriétaires et les gérants des restaurants doivent s’informer sur ce sujet et s’y conformer.

Décorer la salle avec des plantes vertes

Les responsables doivent penser à inclure les plantes vertes dans leur décoration d’intérieur. Ces végétaux apportent un certain design et permettent de personnaliser les différents espaces à l’image de l’enseigne. Mais le plus gros avantage de ces plantes vertes est la baisse de la température des lieux dans lesquels ils se trouvent. Leur transpiration et l’évaporation de cette exsudation permettent de refroidir l’espace. Leur entretien n’est pas compliqué, car il suffit de désigner une personne pour s’en charger. Cette dernière doit être formée aux divers travaux, comme l’arrosage, la fertilisation et autres. Ces plantes vertes n’exigent aucun investissement colossal alors que le résultat en matière de refroidissement de l’espace est conséquent.

4 conseils pour l’entretien de votre toiture
4 conseils pour bien ventiler sa maison en hiver