panneaux solaires

Le coût de la facture énergétique représente un poste de dépense important pour chaque en foyer. En moyenne, elle est estimée à 30% des dépenses mensuelles. Que faire alors pour réduire la consommation sans empiéter sur le confort ?

Effectuer des travaux de rénovation énergétique

L’État encourage les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leurs logements. En effet, cette option permet de réaliser des économies d’énergies considérables. Une des pistes à explorer consiste à optimiser le système de chauffage, qui peut vite faire grimper la facture en hiver. Pour ce faire, optez pour des appareils faisant partie de la classe A et A+. Ils sont moins énergivores. La chaudière à fioul, la chaudière à condensation au gaz, la pompe à chaleur font partie des appareils de chauffages les plus performants sur le marché.

En outre, la mise en place d’un système fonctionnant avec des énergies renouvelables peut réduire de moitié la facture énergétique. Les panneaux solaires sont les plus courants. Ils requièrent un budget plus ou moins important au départ selon le type et la qualité du dispositif mais l’investissement sera vite rentabilisé. Vous pouvez par exemple utiliser un panneau solaire pour alimenter le ballon d’eau chaude. D’autres types d’énergie peuvent également être employés selon la localisation de votre logement : l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique, l’énergie biomasse et la géothermie.

Isoler le logement pour consommer moins

Une maison bien isolée permet de diminuer les dépenses liées au chauffage et à la climatisation, mais aussi de profiter d’un meilleur confort chez soi été comme hiver. Les travaux d’isolation visent à supprimer les ponts thermiques dans plusieurs endroits de l’habitat. On peut isoler le toit, le sol, les combles et les murs pour un résultat optimal afin de réduire la consommation d’énergies. Certes, cette option requiert un investissement important. Mais les économies d’énergie réalisées vous permettront d’amortir vos dépenses. D’ailleurs, il est possible de bénéficier d’une aide pour vos travaux d’isolation. L’état à prévu un ensemble de mesures et des coups de pouce financiers dans ce domaine. En tout cas, même si les panneaux solaires vous aideront à minimiser votre facture d’électricité, avec une bonne isolation, vous ferez des économies plus conséquentes.

Par ailleurs, il existe d’autres moyens pour consommer moins d’énergie :

– Essayez de régler la température à une valeur appropriée pour éviter une sur-consommation.

– Réglez la température du ballon d’eau chaude aux alentours de 60°C.

– Préférez la douche aux bains.

Pour vous aider à trouver les meilleures solutions, faites appel à un artisan compétent. Enfin, un bon entretien de vos équipements est indispensable pour optimiser leur efficacité.

Adopter les bons gestes au quotidien

Il faudrait également changer ses habitudes pour limiter sa consommation journalière d’énergie. Voici quelques astuces :

Regroupez vos linges sales pour éviter la surconsommation du lave-linge et privilégiez le programme à basse température. Puis, laissez sécher les vêtements à l’air libre.

– Lorsque vous achetez des appareils électroniques et électroménagers, Renseignez-vous sur leurs consommations énergétiques. Par exemple, l’écran LCD est plus économique que l’écran plasma, l’ordinateur portable par rapport à l’ordinateur de bureau…

– Autre geste fondamental, débranchez tous les câbles en cas d’absence prolongée et éteignez tous les appareils électroniques, car ils consomment toujours même s’ils sont en veille.

– Placez les réfrigérateurs et congélateurs dans un endroit loin d’une source de chaleur et évitez de les ouvrir souvent et longtemps.

– Dans chaque pièce, utilisez des ampoules basse consommation. Elles ont une durée de vie plus longue et consomment moins d’électricité.

– Enfin, dans la cuisine, employez une cocotte minute pour faire cuire vos viandes et légumes. La cuisson est rapide. En revanche, pour faire bouillir de l’eau, la bouilloire consomme moins. De surcroît, il est vivement conseillé d’investir dans une plaque à induction. Elle chauffe très vite et elle est moins énergivore que la table vitrocéramique et les plaques de cuissons classiques.