Dans cette interview d’experts, nous mettons une fois de plus en lumière quelques déclarations intéressantes sur l’isolation. Mais cette fois, vous pouvez aussi apprendre des conseils intéressants pour économiser l’énergie. L’expert dans le domaine de l’isolation répond à des questions sur l’isolation et fournit quelques conseils passionnants pour économiser l’énergie.

Conseils pour économiser l’énergie à la maison

Peut-être avez-vous des conseils pour économiser l’énergie qui n’ont rien à voir avec l’isolation ?

Si vous souhaitez décongeler des produits surgelés, veuillez le faire dans le réfrigérateur. Ainsi, vous économisez 0,2 kWh d’électricité par kg de produits surgelés (enthalpie de cristallisation). Le seul hic : vous devez savoir aujourd’hui ce que vous voulez manger ou cuisiner demain.

Veuillez ne pas faire sécher le linge dans l’appartement pendant la saison froide. Par kg d’eau qui s’évapore, une quantité d’énergie de 0,75 kWh est détruite (enthalpie d’évaporation). En outre, l’humidité de l’air dans l’appartement est fortement augmentée, ce qui peut entraîner la formation de moisissures sur les murs froids (= non isolés). Donc : la corde à linge doit être dans le grenier, dans la cave ou sur le balcon. Oui – même par temps de gel, le linge sèche – cela prend un peu plus de temps, mais cela fonctionne.

Les LEDs consomment très peu d’énergie et durent presque toute la vie. Vous devriez donc remplacer vos ampoules et vos lampes halogènes par cette technologie.

La « cuisine au gaz » ne coûte qu’environ 1/3 – par rapport à la « cuisine à l’électricité ». Et est considérablement plus confortable. Et il est considérablement plus respectueux de l’environnement. Tous les bons cuisiniers cuisinent au gaz ! Malheureusement, la plupart des gens n’ont pas de raccordement au gaz dans la cuisine – et en ont peur de toute façon … et ne sont pas de bons cuisiniers.

Et un autre conseil ?

Fermez la porte !

Un dernier conseil pour économiser l’énergie ?

Réglez le mitigeur sur « froid » lorsque vous vous lavez les mains. Sinon, l’eau « chaude » s’écoule du robinet (et est également comptée et chauffée à l’aide d’énergie fossile), mais pendant les premières minutes, elle n’arrive que sous forme d’eau « froide » (l’eau froide du tuyau d’eau chaude doit entre-temps être remplacée par de l’eau chaude d’abord – vous avez fini de vous laver les mains maintenant). Avec l’eau ainsi économisée, beaucoup de personnes peuvent profiter de l’une ou l’autre douche chaude.

Nous avons assez de puissance…

Oui, il y a assez d’énergie : le soleil rayonne les besoins énergétiques de l’humanité en 42 minutes. Mais il n’est pas facile de l’utiliser. Le soleil ne nous charge pas – mais le feu de l’installation solaire le fait. Mais nos principales sources d’énergie sont les combustibles fossiles. On peut donc se demander si elle reste abordable alors que des ressources limitées doivent répondre à des demandes toujours plus nombreuses.

Nous avons déjà réalisé et économisé beaucoup de choses…

Le fait est que la consommation d’énergie privée a augmenté de près de 6% depuis 1990 ! Malgré la réglementation sur l’isolation thermique, les maisons passives, KfW-Darlehn etc. Pourquoi ? Parce que nous n’utilisons plus 35 m² de surface habitable par personne en moyenne, mais presque 42 ! Toute l’efficacité a donc été à nouveau compensée – effet de rebond – c’est pourquoi vous devriez également penser à la gestion de l’espace …

Ces déclarations sont souvent entendues à propos de l’isolation

Qu’est-ce que ce crépuscule ? Bientôt, vous trouverez certainement une source d’énergie alternative, écologique et bon marché.

L’isolation est un moyen éprouvé de réduire immédiatement la consommation d’énergie. Les technologies qui sont concevables dans un avenir indéfini ne sont pas un argument pour se passer de mesures qui sont possibles aujourd’hui.

Les principes de la thermodynamique continueront à s’appliquer universellement à l’avenir. Une « machine à mouvement perpétuel » n’existe pas – respectivement la loi de la conservation de l’énergie est valable toujours et partout. Aucune énergie ne peut être produite à partir de rien. C’est pourquoi les mesures de confinement mises en œuvre aujourd’hui sont également avantageuses pour les techniques de demain.

J’ai entendu dire qu’une quantité extrêmement importante d’électricité est utilisée dans la production de matériaux d’isolation.

Pour produire de la cellulose (un produit de masse « écologique »), il faut en fait une très petite quantité d’électricité pour faire fonctionner l’usine, en plus du papier journal recyclé. L’apport énergétique est négligeable. Pour produire de la laine de roche, on brûle du coke. Le polystyrène est produit à partir du pétrole brut. De grandes quantités d’électricité ne sont pas nécessaires pour la production de matériaux d’isolation.