Bâtiments et constructions modulaires

L’évolution des habitudes en matière de construction, et de respect de l’environnement à travers l’optimisation de l’impact énergétique des maisons a mis au-devant de la scène, les constructions modulaires. Ces maisons ont en effet un bon rapport consommation et coût de l’énergie. Cette préoccupation pour l’efficience énergétique est possible par l’utilisation de matériaux spéciaux, comme le double vitrage ou bien l’isolation complète de l’habitat. Les constructions modulaires ne sont pas construites sur chantier, mais en atelier. Une fois toutes les parties fabriquées, ce n’est que l’assemblage qui se fait sur le lieu de votre futur domicile. Ce type d’habitation est de plus en plus courant aujourd’hui, si vous êtes intéressé par ce type d’habitats, voici quelques explications sur leurs fonctionnements, leurs avantages et inconvénients.

Le fonctionnement et les particularités des habitations modulaires

Le bâtiment modulaire est une construction qui est composée de plusieurs modules construits hors chantier, c’est-à-dire en usine. La construction est peu chère et rapide, il ne dure que quelques mois environ. Ce type de constructions met en avant une performance thermique et énergétique hors du commun. De plus, cette performance est évolutive, car les composants peuvent être améliorés au fil du temps. Le système de chauffage est aussi au centre des préoccupations des acquéreurs et des constructeurs. Les systèmes de chauffage écologique sont privilégiés, le rapport dépense et couverture énergétique est extrêmement bon. Il est possible de se renseigner sur un site internet spécialiste de l’énergétique des bâtiments, pour plus d’informations sur ce type de constructions.

Les avantages des constructions modulaires par rapport aux bâtiments classiques

Le principal atout des constructions modulaires se situe dans la facilité de construction et dans l’économie d’énergie et le respect de l’environnement. Mais le bâtiment modulaire est aussi avantageux dans d’autres domaines. On peut par exemple parler de l’évolutivité de la construction. L’habitat modulaire préfabriqué peut être qualifié de bâtiment provisoire, cela parce que les modules peuvent être remplacés à tout moment par le propriétaire. Ces remplacements ont pour but d’améliorer la performance énergétique des bâtiments. L’évolution des techniques de fabrication a aussi enlevé la mauvaise réputation des habitats modulaires. En effet, les maisons préfabriquées ont toujours été vues de mauvaise qualité. Aujourd’hui, ce n’est plus du tout le cas, non seulement elles sont économiques, en prix de construction et énergétique, mais elles sont aussi très solides et peuvent arborer des designs surprenants. Avec les constructions modulaires, vous aurez aussi moins de soucis à vous faire concernant le chantier. Il ne sera produit aucun déchet, puisque toute la construction se fera en usine, ce n’est que l’assemblage final qui se fera sur le lieu déterminé. Enfin, les délais de fabrication seront toujours respectés, car vous n’aurez pas à vous soucier des aléas climatiques, qui dans une construction classique, sont à l’origine de beaucoup de retard.

Les inconvénients des bâtiments modulaires

Malgré la mise en avant de la modularité de ces constructions, certaines entreprises de construction n’offrent pas une large possibilité de modification, il faut donc faire attention avant d’effectuer votre choix. Ajouté à cela, la difficulté de revendre ce type de logement. En effet, dans les croyances du plus grand nombre, les maisons préfabriquées sont fragiles, ce n’est plus le cas aujourd’hui, mais malgré cela, si vous souhaitez revendre votre maison, vous aurez de grandes difficultés. Actuellement, peu de gens sont intéressés par la reprise de ces logements. Et même si vous réussissez à trouver un repreneur, les prix à la revente sont bas, comparés aux habitations classiques. Enfin, contrairement aux constructions classiques, les demandes de financement, à travers des prêts bancaires, pour les bâtiments modulaires sont difficiles. De manière générale, les banques refusent d’accorder des prêts, pour la simple raison qu’ils ne sont pas vraiment au courant du processus de fabrication.