Le changement climatique ne peut plus être ignoré. Si l’émission de CO2 n’est pas réduite de manière significative dans les années à venir, des conséquences considérables menacent. Mais même indépendamment du revirement politique, il est possible d’économiser de l’énergie entre ces quatre murs. Les grands investissements ne sont pas toujours nécessaires.

Verre intelligent

Le verre intelligent permet de réduire les coûts de chauffage et d’électricité. L’énergie nécessaire au chauffage en hiver et à la climatisation en été est particulièrement élevée. Le verre intelligent, dit « smart glass », peut rendre cela superflu à l’avenir. Ce verre peut être tamisé en appuyant sur un bouton et bloque le soleil, tout en laissant entrer la lumière dans la maison. De nombreuses mesures d’économie d’énergie peuvent également être mises en œuvre sans recourir à un vitrage spécial coûteux : Les activités qui nécessitent beaucoup de luminosité doivent être effectuées à la lumière du jour. Outre le fait que la lumière du jour ne peut de toute façon pas être remplacée lors du nettoyage ou du travail de bureau, cela permet d’économiser beaucoup d’électricité.

Technologie LED

La technologie LED a récemment fait des progrès considérables dans le domaine de l’éclairage. Non seulement les luminaires sont devenus considérablement moins chers, mais la luminosité a également augmenté. Surtout, la température de la lumière, qui a longtemps été un problème avec les diodes électroluminescentes en raison de la lumière blanche froide, a atteint la même température que celle des lampes à incandescence conventionnelles, et ce à une fraction de la consommation d’énergie.

Les vieux réfrigérateurs gaspillent de l’électricité

Les consommateurs d’électricité qui ont le plus grand potentiel d’économies sont les réfrigérateurs. Même ceux qui ont acheté un nouveau congélateur de classe d’efficacité A, il y a quelques années peuvent économiser. En effet, la catégorisation remonte aux années 1970, les appareils modernes doivent répondre à la classe d’efficacité A. En règle générale, un congélateur ou un réfrigérateur doit être remplacé après une période d’environ dix ans.

Équipement de divertissement

Des économies peuvent également être réalisées sur l’équipement de divertissement électronique. Quiconque envisage d’acheter un nouvel ordinateur économisera beaucoup d’énergie avec un ordinateur portable par rapport à un ordinateur de bureau classique. Les appareils mobiles sont déjà optimisés pour une faible consommation d’énergie en raison de leur possible fonctionnement mobile. Dans le cas des téléviseurs, c’est principalement la technologie utilisée et la taille de l’écran qui déterminent la consommation. En principe, les écrans plats actuels à éclairage LED sont supérieurs au tube classique. Le remplacement de l’ancien téléviseur permet non seulement d’obtenir une meilleure résolution de l’image télévisée, mais peut également être rentable sur le plan financier et écologique.

La chaudière à condensation permet d’obtenir un rendement élevé

Le renouvellement du système de chauffage peut être beaucoup plus coûteux, mais aussi permettre de réaliser des économies importantes. Dans les nouvelles constructions ou les rénovations, l’intégration de systèmes de chauffage par le sol peut permettre de réaliser des économies d’énergie. Car par rapport à un radiateur, non seulement le confort est accru, mais le rayonnement thermique uniforme permet également d’économiser de l’énergie. Avec les systèmes de chauffage au mazout et au gaz, on peut également économiser beaucoup de combustible en remplaçant la chaudière. Une chaudière dite à condensation peut utiliser la chaleur de condensation de la vapeur d’eau contenue dans les gaz d’échappement et ainsi obtenir des avantages d’efficacité allant jusqu’à 40% par rapport aux conceptions conventionnelles. L’isolation, qui est installée derrière le radiateur, est plus facile à mettre en œuvre. La chaleur est réfléchie par le mur et peut être utilisée pour le chauffage. Une commande automatique du système de chauffage est également peu coûteuse à mettre en place. Si personne n’est présent dans la maison pendant la journée, la température peut être réduite sans problème. Cependant, la température ne doit pas descendre en dessous de 15 degrés, sinon le réchauffement coûte trop d’énergie.

Des climatiseurs efficaces

Les climatiseurs peuvent également être utiles. Des systèmes de ventilation entièrement automatiques assurent un échange contrôlé de l’air ambiant, même dans les maisons passives. L’air d’alimentation est réchauffé et les pertes d’énergie sont réduites lors d’une ventilation non contrôlée. Il existe des climatiseurs qui offrent une gamme d’unités avec échangeurs de chaleur, et la perte de chaleur peut également être maintenue dans des limites par une ventilation correcte. Il est préférable d’ouvrir les fenêtres en grand pendant une courte période au lieu de toujours laisser un vide. La technologie moderne peut donc contribuer à économiser l’énergie grâce à un certain nombre de mesures, et sans avoir à s’en passer.